LONDON BRIDGE IS DOWN !


08 septembre 2022

« London Bridge is down » autrement dit « Le pont de Londres s’est effondré ». Les mots sont forts, ils marquent un tournant dans l’histoire de la royauté et c’est de cette manière que la nouvelle Première Ministre Britannique Liz Truss a appris le décès de la Reine Elizabeth II, ce jeudi 8 septembre 2022, à l’âge de 96 ans. C’est le secrétaire particulier de la Reine qui a fait cette annonce. Cela faisait plusieurs jours, que les médecins s’inquiétaient de l’état de santé, de sa majesté.

Le monde entier en deuil

Celle qui apparaissait souriante, il y a encore trois mois, au balcon de Buckingham Palace, en famille pour célébrer son jubilé de platine, s’est donc éteinte, après 70 ans de règne.

Dans les prochaines minutes, la famille royale, publiera une notification pour communiquer de manière officielle sur le décès de la majesté, au peuple britannique et au monde entier. C’est aussi à ce moment-là, que le célèbre drapeau, l’Union Jack, sera mis en berne, tout le long de Whitehall, le centre londonien du pouvoir politique.

Dès aujourd’hui c’est, une période 12 jours de deuil national qui débute.

12 jours de deuil et un protocole strict

Les obsèques de la Reine devraient se tenir le dimanche 18 septembre, selon le protocole, qui prévoit ses obsèques, 10 jours après sa mort. Pendant toute la période de deuil, le Parlement britannique sera suspendu et aucun membre, ne sera autorisé à tweeter.

Quant au successeur de la Reine, qui n’est autre que le Prince Charles, il est devenu Roi, après le dernier souffle de la Reine. En revanche, il sera sacré comme tel, uniquement, demain, lors de l'Accession Council.

2 jours après son décès, le corps d’Elizabeth II, sera reçu à Buckingham Palace par la Première ministre, Liz Truss et son cabinet, avant d’être déplacé à Westminster où elle reposera pendant trois jours pour que les visiteurs puissent lui rendre hommage.

De son côté, le Roi Charles, embarquera, trois jours après la mort d’Elizabeth II, dans un tour du pays pour lui rendre hommage.

Enfin, le jour de ses funérailles, deux minutes de silence auront lieu dans tout le Royaume après son enterrement. Elizabeth II, reposera au côté de son mari, à la chapelle King George VI au château de Windsor. La cérémonie, déjà entièrement calculée, prévoit même comment les invités seront habillés.

Une cérémonie qui sera suivie dans le monde entier et retransmise par de nombreuses chaînes de télévision, notamment en France, par TF1 ou encore France 2, pour ne citer qu’elles.

Retour sur 70 ans de règne : son accession au trône, « l’annus horribilis », la mort de Diana, la disparition de son époux, son jubilé de platine…

Elizabeth II, naît à Londres, en 1926, le 21 avril, aura connu une vie riche en événements : des plus joyeux, aux plus dramatiques.

Elle devient héritière de la Couronne britannique après l'accession inattendue de son père George VI au trône, à la suite de l'abdication d'Édouard VIII afin d'épouser sa maîtresse divorcée, le 11 décembre 1936.

11 ans plus tard, en novembre 1947, elle épouse à son tour, Philip Mountbatten, un cousin éloigné. Le prince Charles naît, l’année d’après, en 1948, le 14 novembre. Le couple aura trois autres enfants : Anne, Andrew et Edward.

C’est le 6 février 1952, en voyage au Kenya, qu’elle accédera au trône à l'âge de seulement 25 ans. Une couronne qu’elle aura, à la suite de la mort de son père. Son couronnement à l'abbaye de Westminster a lieu le 2 juin 1953.

Le 29 juillet 1981, le fils héritier du trône, le prince Charles, se marie avec la princesse Diana.

En 1992, la reine évoque une « annus horribilis » (terme latin, signifiant en français « une année horrible »), car trois de ses enfants se séparent de leur conjoint et le château de Windsor est touché par un incendie ravageur.

L’un des événements difficile à affronter durant la « carrière » de la Reine, a sans doute été la mort de Lady Di, en août 97 dans un accident de voiture à Paris, sous le pont de l’Alma, pourchassée par des paparazzis. La reine Elizabeth II est critiquée pour la timidité de sa réaction, en décalage avec l'émotion populaire.

La vie d’Elizabeth II aura aussi été marquée par des records. En 2015, elle bat celui de longévité sur le trône britannique. De retour au sommet de sa popularité, elle célèbre ses 90 ans au côté de son mari le prince Phillip le 21 avril 2016...

...mais 5 ans plus tard, le 9 avril 2021, son époux décède à l'âge de 99 ans.

Une date, à retenir, qui a rythmé la fin de sa vie : celle du 6 février 2022. Ce jour-là, elle franchit un nouveau cap, celui des 70 ans de règne (jubilé de platine). Une date, qui donnera lieu à quatre jours de célébrations en juin.

Des célébrations qui auront été l’occasion pour de nombreux Britanniques et personnes dans le monde entier, de voir une dernière fois sa majesté, qui s’est donc éteinte, à l’âge de 96 ans, ce jeudi 8 septembre 2022.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article