LA QUESTION : POURQUOI L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AURA-T-ELLE LIEU EN AVRIL ET MAI ?


13 septembre 2021

2022, sera l’année présidentielle et alors que certains candidats ont déjà officialisé leurs candidatures tels que Yannick Jadot, Arnaud Montebourg ou encore Valérie Pécresse, et plus récemment, Anne Hidalgo et Marine Le Pen, hier, respectivement à Rouen pour la maire de Paris et Fréjus, pour la désormais ex-présidente du Rassemblement National. Notre question du jour : POURQUOI L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AURA-T-ELLE LIEU EN AVRIL ET MAI ?

Rappelons qu’en 2017, les électeurs français se sont rendus aux urnes le 23 avril et le 7 mai pour désigner leur président de la République. Pour le prochain scrutin, en 2022, les dates du 10 avril et du 24 avril ont été retenues. Alors pourquoi à cette période… ?

Le président Pompidou… y est pour quelque chose !

A chaque fois, ce rendez-vous crucial de la vie démocratique se déroule donc au printemps, en avril ou en mai. Mais le calendrier n’a pas toujours été celui-ci. Pour la petite histoire : il correspond en réalité à la mort du président Pompidou. Ce dernier est en effet décédé le 2 avril 1974, alors qu’il était encore le chef de l’État. Il a été remplacé par le président du Sénat, Alain Poher, chargé d’organiser une nouvelle élection car la Constitution rend obligatoire la désignation d’un nouveau président sous vingt à trente-cinq jours après que le poste est devenu vacant. Le scrutin a donc été organisé entre la mi-avril et début mai, ceci explique pourquoi l’élection présidentielle se déroule donc en avril et/ou mai.

Ce n’est pas la première fois, que la période change

Sachez pour finir que ce n’était pas le premier décalage de ce type sous la Vème République. La première élection au suffrage universel direct s’était tenue en décembre 1965. Mais la démission de Charle de Gaulle, le 27 avril 1969, avait conduit à élire son successeur en juin.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article