Festival Overlook à Bergerac : du rock, mais pas que


03 octobre 2019

Des groupes du Bergeracois, un plateau de musiques électroniques le samedi, le ska punk des bondissants Los Tres Puntos : sans surprise, le festival brasse large.

Et revoilà Overlook salle Anatole-France à Bergerac (Dordogne). Le festival réinvestit la salle de ses débuts après une mise en bouche avec le groupe bergeracois Protocole Ganzfeld (trip-hop), jeudi 10 octobre au Rocksane à 20 h 30 (concert gratuit).

Groupes du cru, révélations à suivre et éventail de musiques : le festival conserve ses fondamentaux. Patrick Vachia, le directeur du Rocksane, rappelle au passage la vocation de la salle de musiques amplifiées de la ville et par extension d’Overlook, au-delà d’un nom aujourd’hui jugé trop restrictif : "Le Rocksane, c’est un jeu de mots. Je ne le referai peut-être pas ; il y a de tout au Rocksane, du blues, de la musique occitane, etc. On a une image de rock qui nous colle à la peau et qui n’est plus vraie. Ça brouille le message."

Vendredi 11 octobre à 21 heures, place au Wombo Orchestra (fanfare afro-punk) et à Ryon (reggae), deux groupes qui ont des attaches à Bergerac et qui se sont fait un nom, le premier sur les scènes d’Europe de l’Est, l’autre dans le milieu hexagonal du reggae. 

Samedi 12 à 19 heures, place aux musiques électroniques avec la tête d’affiche du festival, Hiligh Tribe (organic trance). Mais aussi le duo parisien Watt the Fox (electro organic) et Mezerg (piano techno-acoustique), un génial musicien bordelais qui s’est fait connaître dans le tram : à voir absolument. 

De la techno, mais pas seulement : "On avait peur de perdre les Bergeracois…", nuance Pilou. Le ska punk des vénérables Los Tres Puntos se chargera de dynamiter l’ambiance. N’oublions pas le concours du sound system Oak, bergeracois lui aussi, et le grand retour de l’artiste Barbarella, notamment connue des aficionados d’Overlook pour ses peintures sur corps et qui officiera tout au long de la soirée.

Tarifs

Vendredi : 10 euros, adhérents et réduit ; 12 euros en location ; 15 euros sur place.

Samedi : 19 euros, adhérents ; 20 euros, réduit ; 22 euros en location ; 25 euros sur place.

Vente des billets au Rocksane, sur www.rocksane.com, à Leclerc, la Fnac et Carrefour.

source : sud-ouest

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article